Les textes qui sont publiés sur ce blog sont ma propriété, les photos sont soit les miennes, soit sous le copyright fabian da costa photographe. Sauf indications de sources de ma part. Merci de ne pas les utiliser sans mon autorisation.

jeudi 17 novembre 2011

Publicité





Et oui, " vu à la TV ", voilà qu'une publicité pour une agence de voyage vient d'illuminer mon esprit et de me faire comprendre ce que je ressentais depuis longtemps et de plus en plus fort, sans parvenir à me l'expliquer.

Donc, dans cette fameuse publicité, on voit une femme, de dos, qui rêve devant une belle image du Maroc, et vient alors la phrase illuminatrice : " Ce n'est pas vous qui voyagez, c'est le pays qui voyage en vous. "

C'était donc ça : le pays qui voyage en moi ce n'est pas le Maroc, c'est l'Inde. Cette sensation d'être toujours pleine d'images, de visages, d'odeurs – être traversée par tout cela qui revient si précisément, au-delà du souvenir, c'est donc l'Inde qui voyage en moi et dont la nostalgie me mets les larmes aux yeux.
 
Quelqu'un a-t-il un remède, à part un billet d'avion, ce qui n'est pas à l'ordre du jour actuellement ?

4 commentaires:

  1. oui je crois comme Agnès Varda que "chacun porte en soi un paysage"...

    RépondreSupprimer
  2. P.S Dehors::dedans poétique remplace l'espace du dedans ! http://horsdans-de-poetique.blogspot.com/
    à bientôt peut-être pour un nouveau mois poétique !?

    RépondreSupprimer
  3. Le plus grand des voyages est immobile... en Inde et vers l'Un...

    RépondreSupprimer
  4. Peut-être simplement la gratitude d'être nourrie de l'intérieur par la Grande Vie, d'avoir, vu, senti, goûté ce qui encore aujourd'hui anime le coeur, l'âme, le désir de vivre...
    Le manque sépare mais le plein unifie...

    Merci pour le partage de vérité et le chemin.
    Danielle

    RépondreSupprimer