Les textes qui sont publiés sur ce blog sont ma propriété, les photos sont soit les miennes, soit sous le copyright fabian da costa photographe. Sauf indications de sources de ma part. Merci de ne pas les utiliser sans mon autorisation.

jeudi 16 mai 2013

la sagesse de l'iris




   Il pleut, il a plu, il pleuvra...un jour de soleil, huit jours de pluie. C'est ainsi. Les saints de glace sont déchaînés et nous venons d'avoir trois jours d'éruptions solaires exceptionnelles - il paraît que cela peut rendre plus ou moins dingue...

   Donc ce matin, moral en berne et inspiration désertique, j'ai aperçu par la fenêtre de mon bureau notre pauvre massif d'iris dégoulinant de pluie, secoué par la tempête de vent d'avant-hier.

   J'ai sauté sur l'occasion de quitter mon clavier, pour aller cueillir un iris encore présentable et le mettre dans un vase à côté de l'ordinateur. Il est là dans son velours mauve, chiffonné, ruisselant de gouttes de pluie qui ne vont pas tarder à tomber sur le téléphone. Ses pétales délicatement marbrés de blanc cachent son coeur en étoile, protègent des étamines bordées de cils blancs.

   Bravement parce que c'est sa vie d'iris, il est passé du soleil à la pluie, de la pluie au vent fou, du vent fou à de nouvelles pluies. Il va se faner, parce que c'est son chemin d'iris, prendre une couleur d'encre noire et disparaître. Il n'en fait pas toute une histoire, il ne se plaint pas, il est dans le vase d'étain le printemps absent d'une journée morose. Merci à lui.

   Serais-je moins sage qu'un iris ? Certainement.


1 commentaire:

  1. Merci .
    Ici aussi les Iris ont une vie mouvementée, sans en rajouter, sans en faire un problème. Comparé à mon mental....

    RépondreSupprimer