Les textes qui sont publiés sur ce blog sont ma propriété, les photos sont soit les miennes, soit sous le copyright fabian da costa photographe. Sauf indications de sources de ma part. Merci de ne pas les utiliser sans mon autorisation.

dimanche 20 mars 2011

Eloge de la faiblesse et autres fragilités…

photo©fabian da costa


L'éloge des failles et des tremblements, celle des larmes qui montent aux yeux et que ne justifie aucune raison.  La louange de ce qui n'a pas de nom et peut mettre le cœur à genoux, sans bruit ni avertissement.
Ne pas être fort, ne pas savoir, abandonner le peu que l'on croît avoir – se laisser traverser par le chagrin, la peur. S'ouvrir si grand à ce qui vient que plus rien ne sera lointain. Accueillir sans redouter l'intrus, aimer sans craindre l'abandon. Être vivant, tout simplement.
 

3 commentaires:

  1. Cette faiblesse-là est toute à ton honneur. Profites-en.

    RépondreSupprimer
  2. Très beau texte, qui me parle et me touche énormément...Tu as, Anne, l'art de trouver les mots justes.

    RépondreSupprimer
  3. De feuilles être faites, sans toit et sans raison. Au vent des pollens voler d'en vivre.

    A bientôt future voisine ! J'ai signé pour une maison dans le lotissement ancien, derrière le collège, tu vois ?
    Laure

    RépondreSupprimer