Les textes qui sont publiés sur ce blog sont ma propriété, les photos sont soit les miennes, soit sous le copyright fabian da costa photographe. Sauf indications de sources de ma part. Merci de ne pas les utiliser sans mon autorisation.

mercredi 26 avril 2017

Pour un temps suspendu...



Un lieu de paix et de silence - le jardin Zen d'Erik Borja - Drôme


Et nous sommes comme des fruits. nous pendons haut à des branches étrangement tortueuses et nous endurons bien des vents. Ce qui est à nous, c'est notre maturité, notre douceur et notre beauté. Mais la force pour ça coule dans un seul tronc depuis une racine qui s'est propagée jusqu'à couvrir des mondes en nous tous. Et si nous voulons témoigner en faveur de cette force, nous devons l'utiliser chacun dans le sens de sa plus grande solitude. Plus il y a de solitaires, plus solennelle, émouvante et puissante est leur communauté.

Rainer Maria Rilke " Notes sur la mélodie des choses."


     Lu ce matin, dans le silence d'un jour qui commence, froid et gris, avec pour seule musique, celle de la pluie qui tombe du toit sur les pierres du jardin. Avec pour seule présence, celle d'un chat roux qui vient de rentrer trempé de sa maraude nocturne. 
      Alors oui, comme un désir de retrait, de solitude, au milieu de cette tempête de bruits, d'invectives, de postures médiatiques, d'heures et de jours, de semaines à venir, qui seront remplis de petites phrases et de grands mots - de ceux qui feront peur, et des autres qui se voudront porteurs d'espoirs. 
     Le jour venu je ferai ce que ma raison à défaut de mon coeur, me demandera de faire. Et ensuite, j'essaierai chaque jour de témoigner, à ma mesure si légère, de cette force fragile qui appelle chacun à la maturité, à la douceur, à la beauté.





1 commentaire:

  1. Je connais bien ce merveilleux jardin.
    Est-ce à dire que nous pourrions être voisines ?
    Tu as raison, la méditation et l'harmonie intérieure nous permettront sans doute de passer bien des épreuves à venir.
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer