Les textes qui sont publiés sur ce blog sont ma propriété, les photos sont soit les miennes, soit sous le copyright fabian da costa photographe. Sauf indications de sources de ma part. Merci de ne pas les utiliser sans mon autorisation.

dimanche 1 janvier 2017

L'ange de Tobie

l'archange Raphaël et Tobie



Lui, le porteur d'ailes, c'est Raphaël, l'archange qui conduit, qui guérit. L'autre c'est Tobie, dernier espoir de sa famille, envoyé sur les routes dangereuses pour réclamer une créance auprès d'un débiteur peu scrupuleux. A la maison l'attend son vieux père aveugle, sa mère âgée, tous dans une extrême pauvreté, après une vie de générosité et d'abnégation. Dans l'ombre, presque invisible, le chien fidèle qui fera tout le chemin avec son coeur aimant.

Le Livre de Tobie est l'un des très beau récit de l'Ancien Testament. Les poissons salvateurs,les démons, les anges, accompagnent les humains, les bénissent ou les torturent.

Tobie ne voit pas l'ange que nous voyons. Il voit simplement un jeune compagnon de voyage qui se fait fort de lui indiquer la route et de le protéger. Raphaël le conduira à bon port, lui donnera le remède qui guérira la cécité de son père, et lui permettra de trouver Sara son épouse de tout temps destinée.

Aujourd'hui, premier jour de l'an 2017 et tout au long de cette  année, nous rencontrerons certainement des anges aux ailes invisibles.  Par avance je leur donne toute ma gratitude.


2 commentaires:

  1. :-)

    Oui, avec ou sans ailes, célestes ou proches, ils sont là, les anges qui nous accompagnent et qui nous enveloppent de leurs ailes invisibles...et c'est à nous d'ouvrir les yeux pour entrevoir un bout de leurs plumes...et ne pas les manquer.

    Ton texte me fait penser à un très beau passage de Christian Bobin, dont la première phrase est sans doute tirée du livre de Tobie :
    http://fabulo.blogspot.fr/2010/06/francois-dassise.html

    2017, une année "angélique" ? Peut-être pas, mais ne année ouverte à l'invisible, c'est possible...
    Je te souhaite le meilleur et je t"embrasse !



    RépondreSupprimer
  2. Joli texte diaphane sur le monde de l'impalpable...
    Qui sait ?
    Belle année 2017, chère dame !
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer