Les textes qui sont publiés sur ce blog sont ma propriété, les photos sont soit les miennes, soit sous le copyright fabian da costa photographe. Sauf indications de sources de ma part. Merci de ne pas les utiliser sans mon autorisation.

mardi 13 mars 2012

l'Arbre - Poète

photo fabian da costa


Je suis poète, je suis arbre, un vivant
parmi les vivants, un poète arbre né au
hasard des semences charriées par le vent.
J'ai respiré l'odeur de terre – l'ai trouvée
douce – douce.
J'ai goûté à la terre et j'ai aimé son goût
amer, son goût d'humus et d'océan.
j'ai hasardé mes racines dans le noir de
la terre, dans le chaud maternel, incomparablement,
dans son mystère de mort et de résurrection.

Au fil du temps perdu et des mortes saisons,
des orages du cœur et des lentes colères,
je suis devenu arbrisseau, témoin fragile
des pluies d'octobre, de la désespérance,
du silence des neiges – des brasiers de midi.

Je suis devenu arbre, arbre vivant,
arbre-poète,
qui tend ses bras aux nuageries,
au ciel bas, au ciel gris,
parfois si haut, si violent
ce ciel de mes labeurs et de mes joies secrètes.

Je suis arbre-poète qui sourit à ses
fleurs de grâce et de liberté,
ces fleurs d'abeilles et d'abandon
et qui lâche ses fruits,
bruits de mort – bruits de vie
dans l'herbe haute de l'automne.

Avec mes mots de tous les jours
avec mes fruits bons ou mauvais,
jeux de l'ange ou du malin,
je demeure arbre-poète
qui voit passer tout près de lui, les morts vivants
sans un regard.

Je suis poète, arbre-poète parmi tous ceux
des compagnons que je côtoie,
les arbrisseaux,
les tout-venants,
les arbres de nostalgie,
…et puis les chênes
tous les grands chênes,
les arbres rois de la forêt qui ne meurent pas.

Jean Vigna, poète.

1 commentaire: