Les textes qui sont publiés sur ce blog sont ma propriété, les photos sont soit les miennes, soit sous le copyright fabian da costa photographe. Sauf indications de sources de ma part. Merci de ne pas les utiliser sans mon autorisation.

samedi 12 février 2011

Dangereuse la Liberté ?

photo © fabian da costa



      C'est tout de même un murmure qui bruit, un soupçon qui s'infiltre depuis quelques temps, un doute savamment distillé au fil des jours extraordinaires qui viennent de s'écouler.

      La liberté serait à tout prendre plus dangereuse pour certains que pour d'autres. Par exemple en ce moment, pour ces foules arabes qui se libèrent de leurs dictateurs et qui sont jugées par un Occident prétentieux, incapables de gérer leur avenir et de choisir la démocratie.

      Oui c'est vrai, la liberté est dangereuse puisqu'elle donne à chacun la possibilité de se tromper. Il est tout de même bien plus rassurant de remettre aveuglément son sort entre les mains de ceux qui savent quel est le meilleur choix de vie, de société, de religion.

     C'est bien vrai qu'il y aurait moins de danger pour la société établie, si les peuples ne votaient pas, si les femmes ne parlaient pas, si les enfants obéissaient sans questions, si les croyants avaient toujours peur de Dieu. Ceux qui savent pour les autres, les chefs, les vrais hommes, le clergé, auraient toujours la vie belle et tranquille. Et bien non, oh divine surprise…les peuples se révoltent, les femmes sortent dans les rues en criant de colère et de joie, les enfants veulent savoir le pourquoi du comment, les fidèles découvrent le divin dans leur cœur, dans les yeux de leurs frères, au-delà des dogmes et des Eglises.

     Être libre est dangereux, comme naître, aimer, vivre, est dangereux. Comme tout ce qui est beau, tout ce qui fleurit un matin et va mourir le soir même, comme ce miracle incroyable de notre présence ici, où rien ne pourra me convaincre qu'il nous est demandé d'avancer les yeux bandés, entravés des chaînes de l'esclavage, le plus confortable soit-il.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire