Les textes qui sont publiés sur ce blog sont ma propriété, les photos sont soit les miennes, soit sous le copyright fabian da costa photographe. Sauf indications de sources de ma part. Merci de ne pas les utiliser sans mon autorisation.

samedi 24 mai 2014

Du bon usage du ménage



photo fabian da costa


   Non, je ne suis pas du genre maniaco-compulsive : " Je vais faire mon carrelage et mes vitres, juste avant de mettre en route, ma tête de veau et mes pieds paquets.

   Mais je dois reconnaître que peu de choses me semblent aussi rapidement satisfaisantes que le ménage. C'est sale, on lave, c'est propre - il y a de la poussière, on essuie, ça brille - les poubelles débordent,  on les vide, c'est terminé.

   La récompense est là tout de suite, accompagnée d'un délicieux sentiment de devoir accompli. Parce que sinon, autrement, d'autres fois, dans d'autres domaines : on fait un mail et on ne voit pas venir la réponse, on laisse un message sur répondeur et personne ne rappelle, on ouvre l'écran blanc de l'ordinateur et l'inspiration n'est pas là, on attend un contrat et la boite aux lettres reste désespérément vide, ( sauf la pub et les factures )

   Donc peu de choses donnent autant de plaisir immédiat que de faire le ménage : sauf peut-être une plaque de chocolat noir aux oranges confites...

   Mais bon, il faut considérer objectivement que ce n'est jamais fait une fois pour toutes et que ce plaisir revient avec une régularité qui peut devenir lassante. Vous me direz qu'il en est ainsi de toutes les choses de la vie : ce n'est pas faux.

   Malgré tout j'espère que ces quelques lignes ne tomberont pas sous les yeux de la gent masculine qui vit sous mon toit, et j'inclus mon chat...
   
   Femmes, mes soeurs, vous me comprenez à demi-mot, il n'est pas utile de leur donner des bâtons pour me faire battre.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire