Les textes qui sont publiés sur ce blog sont ma propriété, les photos sont soit les miennes, soit sous le copyright fabian da costa photographe. Sauf indications de sources de ma part. Merci de ne pas les utiliser sans mon autorisation.

jeudi 15 mai 2014

L'Inde des arbres et des épices...tout un été...avec nous...


L'Inde des Arbres et des Epices


Peu de choses en Inde ne sont que ce qu'elles semblent être. Et ce qui appartient à la nature encore moins que tout autre. Un arbre est un arbre, mais bien plus encore le signe, le témoin de la pénétration du divin dans la création. Sacré comme le banian sous lequel Bouddha trouva l'illumination, indispensable comme le cocotier qui de son fruit à sa fibre, en passant par ses feuilles, accompagne les hommes dans leur vie quotidienne.

Pour les épices, les hommes se sont jetés sur les mers inconnues et hostiles, ont tracé des routes à travers les déserts. Pour ces graines sèches, ces végétaux de si peu d'apparence, des guerres, des massacres ont accompagné la convoitise des grands capitaines, le désir des rois, l'avidité des marchands. Ils s'appelaient Marco Polo, Vasco de Gama, pour les plus célèbres. Et tant d'autres qui risquèrent leurs vies pour ramener des terres lointaines ces trésors de goût, de senteurs inégalées.

Aujourd'hui encore, les hommes ne veulent pas vivre sans la beauté et la protection des arbres, et toujours les épices parfument, transcendent et relèvent les plats les plus ordinaires ou les mets les plus raffinés.

Que cette promenade en images et en parfums, donne à chacun l'envie et le goût de connaître toujours davantage les bienfaits d'une nature riche et généreuse. 

anne da costa




1 commentaire:

  1. Quand je pense que j'ai passé de superbes moments pas loin, à La Servagère! Nous passions par Cognin les gorges et montions jusqu'à la colonie de vacances. Rencurel, le col de Romeyère, Pont-en-Royan, Choranches et d'autres...étaient des lieux que nous arpentions à pied. J'y fus "colon" puis monitrice. De très beaux souvenirs d'une superbe région que je regrette de ne pas voir plus souvent. Je vais voir si je ne peux pas associer les plaisirs: faire votre connaissance, visiter votre expo et redécouvrir la région:-)

    RépondreSupprimer