Les textes qui sont publiés sur ce blog sont ma propriété, les photos sont soit les miennes, soit sous le copyright fabian da costa photographe. Sauf indications de sources de ma part. Merci de ne pas les utiliser sans mon autorisation.

mercredi 8 décembre 2010

Anne au jardin



photo © fabian da costa


Petite robe claire, petite robe blanche.
Anne est au jardin..

Nuit d'été, de velours si doux.
Anne est au jardin, assise sur le banc de bois.
Dans la fontaine chante une goutte après l'autre.

Anne est au jardin, assise sur le banc de bois,
dans l'ombre noire du vieux saule.

Sur la pierre humide, le crapaud gonfle sa gorge ronde.
La couronne d'or est posée sur son front et la verte émeraude luit entre ses yeux.

Anne est au jardin, assise sur le banc de bois,
dans l'ombre noire du vieux saule, cachée sous le feuillage tendre.

La chauve-souris défroisse ses ailes de soie.
Entre ses dents nacrées elle parle chinois.

Anne est au jardin, assise sur le banc de bois,
dans l'ombre noire du vieux saule,
cachée sous le feuillage tendre – chaussettes en dentelles et souliers vernis.

Le vent de ses doigts fins décoiffe les nuages.
Le jour prochain sera beau puisque la lune est bleue.

Anne est au jardin, assise sur le banc de bois,
dans l'ombre noire du vieux saule,
cachée sous le feuillage tendre - chaussettes en dentelles et souliers vernis.
Elle a dans les cheveux un ruban de satin blanc.

Les pivoines dans l'allée, déploient leurs robes d'alpaga.
Elles disent que demain, le roi se promènera.

Anne dort au jardin, couchée sur le banc de bois,
dans l'ombre noire du vieux saule,
cachée sous le feuillage tendre - chaussettes en dentelles et souliers vernis.
Le ruban de satin blanc glisse au long de ses cheveux.





                 


1 commentaire:

  1. Beaucoup de tendresse et de nostalgie dans ce poème. C'est bien agréable en ce début de soirée.

    RépondreSupprimer