Les textes qui sont publiés sur ce blog sont ma propriété, les photos sont soit les miennes, soit sous le copyright fabian da costa photographe. Sauf indications de sources de ma part. Merci de ne pas les utiliser sans mon autorisation.

mercredi 29 décembre 2010

A l'aube d'une année nouvelle...



    

    Me voici, Jeune Fille de la Terre, mon corps est lisse comme un galet, rond, pareil à une perle, ma peau est une argile dorée.
    Je viens à toi dans le printemps de mon âge, dans le printemps de ton âme.
Je tends vers toi deux mains ouvertes, accueille-moi. A l'aube du monde j'étais déjà ce que je suis, et demain je serai pareille à aujourd'hui.

    J'attends celle qui voudra venir près de moi, celle qui me suivra sans demander pourquoi le vent soudain chante plus fort, et plus forte aussi monte comme une caresse sur son cou, l'odeur du chèvrefeuille fou, du buis amer au creux des bois.

    J'espère celle qui marchera là où le chemin ne se voit pas Je suis si jeune et très précieuse, comme un bijou qu'il faut porter, comme un parfum à respirer.

    Mes yeux sont clos sur le secret des choses, sous mes paupières reposent tous les espoirs et les désirs.
Eveille-toi et lève-toi.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire